Informations générales

Il n’est jamais nécessaire de posséder un bateau pour naviguer. Si tous nos clubs ont à cœur d’inoculer le virus de la navigation au plus grand nombre, ils ont des offres différentes selon le type de navigation envisagée.

 

Les personnes qui désirent s’initier aux plaisirs de la navigation à la voile légère seront tout de suite mises « in situ ».

Elles prendront très vite par exemple la barre de petits dériveurs pour « sentir » le vent et le bateau. Si elles désirent décrocher un brevet de voile légère, elles pourront suivre des cours théoriques. Dans certains de nos clubs, il est possible d’utiliser du matériel mis à disposition des membres.

 

Ceux qui souhaitent naviguer sur des voiliers habitables pourront faire leurs premières armes dans certains de nos clubs qui possèdent des cabiniers sur la mer du Nord ou en Zélande. A ces heures de pratique, ils pourront ajouter des cours théoriques grâce auxquels ils découvriront toutes les « ficelles » du métier. Forts de toutes ces connaissances, les navigateurs pourront passer des brevets.

 

Arrivé à ce point de connaissance, il n’est pas indispensable d’acheter un bateau pour naviguer. Les loueurs sont extrêmement nombreux et répartis dans tous les coins du monde, ce qui permet de passer des vacances particulièrement innovantes, tant sur le plan géographique que sur celui du mode de vie. Les loueurs auront bien sûr tendance à se rassurer sur vos compétences en vous réclamant éventuellement un brevet. Certains pays exigeront même ces brevets (et certificats comme l’ICC).

 

Par contre, si vous ne vous sentez pas encore prêt à prendre seul le commandement d’un voilier habitable, ou si vous préférez vous intégrer dans un groupe, nos clubs organisent aussi des croisières, proches ou lointaines, ouvertes à toute personne, débutante ou confirmée, intéressée par l’aventure.

 

Si vous optez pour la navigation sur les eaux intérieures, certains de nos clubs vous aideront à présenter l’examen pour l’obtention d’un brevet de conduite en eaux intérieures, quasiment toujours obligatoire dans ce type de navigation. Ils vous donneront les cours théoriques et pratiques indispensables pour décrocher le sésame. Pour ce qui est des croisières fluviales ou sur les grands lacs, vous pourrez au choix, louer un bateau sur place ou naviguer sur votre propre unité.

 

Les diverses dispositions réglementant l’utilisation d’une embarcation de plaisance sont explicitées ci-dessous.
Elles concernent les brevets de navigation requis, les radiocommunications marines, l’équipement obligatoire à bord, les dispositions administratives applicables ainsi que les taxes à acquitter. Le détail de ces différentes législations peut être consulté sur le site du SPF Mobilité et Transport.

3 brochures particulièrement utiles donnent une foule de détails et d’informations pratiques :

Le Vade-Mecum de la navigation de plaisance

Vade-Mecum de la navigation de plaisance en Belgique

La navigation de plaisance en Région Wallonne

La navigation de plaisance en région Wallone

La navigation sur les voies navigables en Flandre

La navigation sur les voies navigables en Flandre

Copyright © 2016 FFYB.be Design by Bauduin David

X