Sélectionner une page
Avec le covid-19, la Belgique traverse la plus grave crise sanitaire de son histoire.
L’évolution de l’épidémie est suivie de près par le corps médical. 
Les mesures prises par la FFYB

Suite aux mesures prises par le Gouvernement ces derniers jours, dans le but de lutter contre la propagation du Coronavirus COVID-19, la FFYB a pris toutes les dispositions pour permettre le respect de ces consignes. Que ce soit en interne, pour ses salariés, dans l’accompagnement de ses clubs affiliés et auprès des acteurs du monde du nautisme, la FFYB met tout en œuvre pour informer, aider et soutenir ses interlocuteurs dans la gestion des répercussions liées aux mesures prises contre la crise sanitaire actuelle.

Demande de report ou d’annulation des événements nautiques jusqu’au 5 avril minimum

Conformément aux recommandations du Gouvernement Fédéral recommandant de limiter leurs déplacements ainsi que les rassemblements au strict nécessaire, le Conseil d’Administration de la FFYB a décidé de reporter l’Assemblée Générale du 21 mars.

Des mesures prises pour permettre le télétravailler dans de bonnes conditions

FFYB a mis en œuvre les moyens nécessaires pour permettre à son équipe de pouvoir télétravailler dans les meilleures conditions possibles. La fédération se doit de continuer à fonctionner opérationnellement pour assurer ses missions. Elle doit de plus apporter à l’ensemble de ses clubs, des membres de clubs, de competiteurs, d’affiliés les informations, les aides et les actions nécessaires pour les accompagner dans cette période difficile qui aura un impact fort sur eux.

Navigation
  • La navigation de plaisance est interdite sur tout le réseau suite aux mesures prises pour limiter la propagation du COVID-19.
  • Le dimanche, les écluses manœuvrées uniquement pour la plaisance seront donc fermées.
  • Pas le droit de naviguer, même à titre privé.
  • Aucun déplacement n’est autorisé si ce n’est un déplacement nécessaire et/ou obligatoire.
Régates nationales annulées

La Royale Belgian Sailing Federation (RBSF) a pris la décision d’annuler toutes les régates nationales.

La FFYB demande à ses clubs d’appliquer cette mesure.

En effet, toutes les régates sont annulées jusqu’au 3 mai.

– WWSV et FFYB demandent d’ annuler ou de remettre à une date ultérieure également toutes formations et réunions en Flandres et en Wallonie et ceci jusqu’au 3 mai 2020.

– Belgian Sailing demande d’annuler toutes activitées jusqu’au 3 mai sans tenir compte de leur volume ou s’ils sont prive ou public. Notre sport ne peut pas être un catalysateur pour la propagation du virus. Bien que notre sport en plein air porte moins de risques à contamination, les vestiaires, douches et autre infrastructures restent un facteur de risque. Les cafétarias doivent d’office rester fermé.

 

 

Comment nous contacter ?

En cette période difficile, la FFYB reste plus que jamais à disposition de ses publics pour les accompagner et répondre à leurs questionnements. 

Email : info@ffyb.be 
Tél : 081 30 49 79 

    Quels sont les gestes à adopter ?

    Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

    • Se laver les mains très régulièrement
    • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir 
    • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
    • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
    Que faire en cas d'urgence ou de doute ?

    Il est maintenant évident que le pic de l’épidémie sera inévitable. Une partie de la population sera touchée.

    Si le doute s’installe par rapport à une éventuelle contamination, il y a certains réflexes à avoir.

    « Le proverbe dit : dans le doute s’abstenir » déclare le Dr Philippe Devos. « Mieux vaut éviter de sortir dans des milieux fréquentés si on a un doute de contamination. Mieux vaut demander à quelqu’un de faire ses courses et éviter les contacts. Il faut se désinfecter les mains systématiquement. Ce sont des gestes élémentaires, qui ne sont pas pour vous, mais pour les autres. Ici, nous allons voir si les Liégeois sont solidaires les uns des autres.« 

    Si les symptômes se développent, il y a là aussi une marche à suivre.

    « Surtout, ne pas se rendre aux urgences directement » explique le Dr Philippe Devos, président du conseil médical du groupe CHC et président de l’Absym. « Les recommandations sont claires. Vous êtes malade, vous téléphonez à votre médecin traitant. C’est lui qui, sur base de ce coup de téléphone, juge s’il doit vous recevoir ou si vous devez aller aux urgences. C’est lui qui va faire le premier tri. Téléphonez-lui, il vous connait. Si vous n’avez pas de médecin traitant téléphonez au 1733 » 

    Pour les dernières mises à jour, consultez www.info-coronavirus.be !

    This Website is committed to ensuring digital accessibility for people with disabilitiesWe are continually improving the user experience for everyone, and applying the relevant accessibility standards.
    Conformance status