Sélectionner une page

Le Skipper Belge Jonas Gerckens souffre d’une fracture à la 8ème côte dorsale provoquée lors d’un entrainement musclé ( 25 à 30 nœuds de vent) sur le VOLVO 164 en vue de se préparer pour la Transat Jacques Vabre. 

“A la fin d’un surf engagé, le bateau a planté dans une vague de devant faisant passer la vitesse du bateau de 25 à 4 nœuds. Le choc a été extrêmement violent.

J’étais dans la descente et j’ai “volé” vers l’avant et suis retombé violemment sur une des varangues de quille. Souffle coupé, craquement dans le dos, plusieurs minutes KO!

Mon co-skipper Benoit Hantzperg a affalé le spi seul. On a fait un topo sur mes  dégâts physiques, ensuite Benoit m’a bloqué le mieux possible dans le pouf à bille et a commencé une longue (8 heures) remontée au près dans une mer bien formée jusque Lorient.

Nous sommes arrivés à Lorient vers 1h du matin où nous attendait le préparateur du bateau Julien Lubrano et d’autres skippers solidaires. 

Passage obligatoire aux urgences de Lorient, antidouleurs, radios et bilan!

Fracture de la 8ème côte dorsale mais pas de symptômes au niveau des poumons, ni de saignements. OUF !

L’idéal est un repos de…6 semaines! Mais la fracture pourrait se résorber en 4 semaines. Il faudra surveiller la douleur et l’état de la “réparation”.

Le départ de la TJV étant dans moins de 5 semaines, c’est chaud mais, dans ma tête, l’objectif est évidemment d’y être (avec le feu vert des médecins). Une préparation chamboulée mais la détermination reste là! » 

Et Jonas d’ajouter avec un sourire contenu pour éviter de trop bouger ses côtes : 

« J’oubliais ! Pour finir sur une note positive, on a aussi “explosé” le record de vitesse du bateau le passant de 24.1nds à 27.6 nœuds!! » 

Le départ de la Transat Jacques Vabre a lieu le 7 novembre. Jonas Gerckens et son co-skipper Benoit Hantzperg visent le TOP 10 à bord du VOLVO 164, tout nouveau bateau (class40) construit sorti de chantier en mai 2021.

Aller au contenu principal