Sélectionner une page

Ce lundi départ sur l’eau vers 11h, temps sec et couvert. 1er départ vers 12h15 pour les Standard mais manche arrêtée après 10 minutes, la faute au vent trop molissant. Après plus de 2 heures d’attente, tout le monde a été renvoyé à terre. Les Radial ont eu un peu plus de pression et ont pu faire 1 manche dans chacun des 3 groupes.

Ce mardi, 1er départ avancé à 9h pour profiter du vent matinal et rattraper une partie du retard. La journée a donc commencé fort tôt, à 8h10 il a déjà fallu mettre à l’eau. Mais le comité de course a eu raison car nous avons pu faire 3 manches dans un vent stable entre 7 et 10 noeuds.

1er départ donné à 9h, Wannes choisit le viseur et opte pour une option à gauche. C’était le bon choix, il avait déjà 20 secondes d’avance à la 1ère bouée et ne fut pas inquiété durant toute la manche. Même tactique pour la 2ème manche, mais cette fois en compagnie du polonais Grabowki (3 olympiades, 2 fois champion d’Europe et top 5 mondial). Lutte assez serrée jusqu’au 2eme près où Wannes a fait parler sa vitesse pour le dépasser et remporter une seconde manche. La 3ème manche fut une répétition des 2 premières, avec une option gauche pour les 2 adversaires mais le polonais s’est fait enfermer au départ par 2 italiens. Wannes a donc fait un cavalier seul pour remporter une 3ème victoire d’affilée qui le plaçe en tête du championnat du monde.

La Fédé est également représentée par Piéter Van Laer qui fait des places de 9, 8 et 9 pour se classer 7eme après 4 manches. Et par Éric Bonhomme 28eme après de manches de 25, 24 et 22.

Départ à nouveau prévu demain mercredi  à 9h pour 2 manches.

Aller au contenu principal