Sélectionner une page

BREVETS DE NAVIGATION

4 brevets d’état (SPF Mobilité et Transports) : 
Ces brevets sont inclusifs et évolutifs.

Le brevet de conduite restreint est valable dans :
  • Les lacs fermés (à déterminer par le ministre) ;
  • Les eaux intérieures reliées à la mer (à l’exception de l’Escaut maritime inférieur). 
Le brevet de conduite général est valable dans :
  • Les lacs fermés (à déterminer par le ministre) ;
  • Les eaux intérieures reliées à la mer (à l’exception de l’Escaut maritime inférieur) ;
  • L’Escaut maritime inférieur ;
  • Les ports de la Côte ;
  • La zone allant de la plage à 6 milles marins. 
Le brevet yachtman est valable dans :
  • Les lacs fermés (à déterminer par le ministre) ;
  • Les eaux intérieures reliées à la mer (à l’exception de l’Escaut maritime inférieur) ;
  • L’Escaut maritime inférieur ;
  • Les ports de la Côte ;
  • La zone allant de la plage à 6 milles marins ;
  • La zone comprise entre 6 milles marins et 60 milles marins ;
  • la zone comprise entre 60 milles marins et 200 milles marins ; 
Le brevet de navigateur de yacht est valable :
– partout, même au-delà de 200 milles marins.

Certificat international de compétence – ICC

L’ICC (International Certificate for operators of pleasure Craft) est un permis de navigation reconnu dans la plupart des pays européens. Tel n’est pas le cas des brevets nationaux (brevet de conduite, brevet de yachtman et de navigateur de yacht) qui ne sont pas toujours acceptés à l’étranger comme preuve de la capacité de naviguer par les autorités locales ou les loueurs de bateaux.

Pour obtenir un ICC belge, il suffit d’être belge ou de posséder un permis de séjour belge et de disposer du brevet belge adéquat. Il n’y a pas de test ou d’examen complémentaire à passer. L’ICC est valable sans limite de temps et se présente sous la forme d’une carte bancaire.

Il existe plusieurs catégories d’ICC :

  • Selon l’endroit où on veut naviguer :
    • “I” (inland) : pour les voies navigables intérieures
    • “C” (coast) : pour les eaux côtières
  • Selon le type de bateau :
    • “M” (motor) : pour les bateaux à moteur
    • “S” (sail) : pour les voiliers

[ Demander votre carte ICC ]

Brevets de la FFYB.

La FFYB a préféré adopter une démarche calquée sur le système français, dans laquelle l’accent est notamment mis sur la pratique.
Il s’agit des brevets de Chef de bord côtier et hauturier qui sont équivalents au permis français, très largement reconnu, et qui permettent même d’obtenir ce permis français.

En savoir plus : https://www.ffyb.be/brevet-mer-chef-bord/

Transport de passagers payants (STCW)

 

Si vous transportez des passagers payants (maximum 12 passagers avec le STCW), le skipper du bateau doit être titulaire d’un brevet STCW dont la demande s’effectue par un formulaire à renvoyer au SPF Mobilité et Transport.

Fédération Francophone du Yachting Belge
Avenue du parc Amée, 90
5100 Jambes
N° d’entreprise : 0418 586 969
Tél.: +32 (0)81 30 49 79
info@ffyb.be